PCT Day 9 : Retour dans le désert 

de Warner Springs (mile 109) au Mile 114

J’avais prévu d’aller chercher mon colis à la Poste et de quitter Warner Springs ce matin. Mais j’ai aucune volonté. Alors quand les copains ont dit : « Viens ! On va prendre le petit dej au restao du golf ! », bah… j’ai suivi. Moralité j’ai pris un deuxième petit dej (bah oui, j’avais prévu de partir marcher moi, pas de m’empiffrer de eggs and bacon…). Et j’ai traîné sur la terrasse du golf club jusqu’à 10h. 

Après, il faisait trop chaud pour aller marcher. Alors on est retournés au community center pour s’affalerà l’ombre de l’arbre et attendre que la chaleur passe. Ca n’a pas marché, elle n’a pas passé. Mais bon, fallait quand même marché un peu alors vers 15h, Emily et moi, on est parties. Il faisait une chaleur à crever évidemment. On avait prévu de faire 10 miles. On en a fait 5. On a trouvé 2 autres copains couchés sous un arbre qui avait l’air parfait pour être notre spot de spot de camping du soir. En plus, y avait la rivière qui coulait juste à côté. Alors on est restées. Pourtant, le paysage était joli, un peu en sous-bois avec de temps en temps la vue sur ces champs rouges et dorés que le vent fait onduler comme des vagues sur l’océan. Parce que j’oublie de vous le dire mais tout de même, c’est sacrément beau par ici.

Quand la nuit est tombée, les moustiques sont sortis par milliers. Ah bah oui, tu peux pas avoir la rivière et pas de moustiques. Faut choisir. Mais c’est tellement pratique de ne pas avoir à porter ton eau sur tous ces miles que tu préfères encore te faire dévorer tout cru par ces petits vampires.

Moi ce soir, j’avais pas très faim. Faut dire qu’on avait pas fait grand chose de la journée. J’ai léché un fond de peanut butter et me disant que encore une fois, j’ai emporté beaucoup trop de nourriture… En plus, on arrêtait pas de se faire dépasser par des gens bien plus courageux que nous qui allaient finir la journée à la frontale. Vers 20h30, y a même Cora et Steal qui sont arrivés. Cora, c’est une petite chienne japonaise toute mignonne qui adore voler du bacon. Et Steal, c’est son maître. Tout le monde les adore. Ils se sont installés dasn les hautes herbes un peu plus loin pour passer la nuit. Cora, elle aime pas marcher quand il fait 35°C alors ils sont obligés de night hiker. Moi, vu le nombre de bestioles non hiker friendly qui traînent dans le coin et mon aptitude naturelle à pas savoir mettre un pied devant l’autre, je pense pas que je vais night hiker de sitôt…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s