PCT Day 54 : Whitney !!

Le réveil sonne à 4h. Aujourd’hui, non seulement on va sur le toit des États Unis mais en plus on y va avec presque rien sur le dos puisqu’on redescend par le même chemin et qu’on dormira donc au même endroit ce soir. 2 litres d’eau, la veste, les gants, les microspikes, quelques snacks et c’est parti !

On en a pour 7,5 miles aller puisqu’on a campé bien avant Guitar Lake (un lac en forme de guitare comme son nom l’indique) qui est le camp de base « officiel » et on met déjà presque une heure et demi à arriver à Guitar Lake dans la nuit et la neige. Le trail a complètement disparu et on navigue au GPS. Le soleil se lève déjà et on fait une petite pause histoire d’avaler quelques snacks et de remettre un peu de fuel dans nos organismes. Mais on traine pas : dès qu’on s’arrête on se met à frissonner.

Encore une bonne heure dans la neige et on atteint les fameux switchbacks dans la paroi. Honnêtement je m’attendais à pire : ça monte raide mais régulièrement et bien que l’altitude nous coupe le souffle, on garde un bon rythme. En même temps, avec un sac qui pèse 3 fois rien sur le dos, ça aide. A 2 reprises, les switchbacks sont couverts de neige et plutôt que de prendre le risque de tomber et de glisser sur plusiers mètres, on escalade la paroi. Les rochers ne tiennent pas très bien et je fais pas trop ma maline collée à la paroi pendant que les graviers roulent sous mes pieds…

Et puis enfin, le dernier mur. Couvert de neige. Là c’est crampons obligatoires. J’ai emprunté ceux d’Emily qui n’est pas venue. On s’arrête tous les 10 pas, à bout de souffle. Et puis c’est le sommet. 

Une petite quinzaine de hikers sont là, les garçons sont arrivés presque 40 minutes avant nous (no comment…) et tout le monde se félicite d’avoir réussi à atteindre le sommet. On a mis 5 heures à arriver là et on n’est pas peu fiers.

On fait quelques photos, on mange un morceau et puis on commence à redescendre. On peut pas trop traîner car la neige va commencer à fondre et on a toujours 7,5 miles à faire pour retourner au camp. Comparé à nos précédentes journées, 15 miles dans la neige et à plus de 4000m d’altitude est une énoooorme journée… Et très vite, on est fatigués. Du coup, les glissades s’enchaînent, j’ai les pieds et les fesses trempés et bientôt les nerfs qui lâchent. C’est fou rire couchée dans la neige pendant 3 bonnes minutes. 

On met presque 4 heures à retourner au camp. On est épuisés et bien qu’il soit 15h, on prépare le dîner. Puis on étudie sérieusement le parcours pour le lendemain. Il faut maintenant retourner sur le trail et reprendre notre progression vers le nord. Le prochain obstacle s’appelle Forrester Pass et c’est le plus haut col sur le trail : 13 200 pieds, soit 4009m… On n’a pas fini d’en baver…

Publicités

3 réflexions sur “PCT Day 54 : Whitney !!

  1. Attendons nouvelles…J’ai comme l’impression que vous êtes toujours derrière la face cachée de la Lune…All the best for you!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s