AL apprentie humanitaire

Je suis… cla-quée !!! Faut dire que ça a été une sacrée semaine !

Depuis vendredi dernier je suis officiellement en congé. Mais qui a dit que les congés c’était fait pour se reposer ? Sûrement pas moi !! J’ai attaqué dès lundi matin ma semaine de formation ci-dessous joliment dénommée PPDA.

PPDA ? Keskecéssa ? C’est la Préparation au Premier Départ Administrateur… Pour ceux qui attrapent le train en marche, j’ai été recrutée comme administrateur terrain par Médecins Sans Frontières. Et avant de se retrouver sous une tente au milieu d’un camp de réfugiés, ils ont jugé utile de nous former un peu.

Enfin un peu… c’est loin d’être une partie de rigolade ! Ça a commencé il y a un mois quand j’ai reçu des exercices à préparer pour cette fameuse semaine. La gestion de budget et les ressources humaines, c’est un peu mon domaine, j’ai d’abord rigolé doucement genre easy breezy, fingers in the nose, etc…

Evidemment, tout ne s’est pas déroulé comme prévu. D’abord, c’était hyper technique : il s’agissait de s’approprier les 2 principaux logiciels de gestion (comptabilité et paye) et de réaliser une simulation à partir d’un cas pratique. Et pour les petits malins (comme moi) qui n’ont écouté leurs cours de comptabilité que d’une oreille en se disant « Pfff… t’façon, la compta, j’en ferai jamais !! », bah… il a vite fallu se retirer les fingers du nose… J’aurais peut-être pu tenir compte de la mise en garde qui disait :  « Attention, vous devez prévoir 5 journées complètes de travail pour compléter ces exercices »…

Je vous passe les détails mais j’ai bien galéré. J’ai même tellement galéré qu’à un moment je me suis dit que finalement, ils allaient changer d’avis et me renvoyer chez moi… Faut dire que j’avais pas encore commencé à travailler pour de vrai, j’avais déjà perdu 10 pounds sud-soudanaises ! Bon, l’Histoire montrera par la suite que le but du jeu n’était pas de réussir les 72 questions de l’exercice mais bien de s’approprier les quelques règles basiques qui régissent le fonctionnement des missions MSF.

Du coup, quand j’ai débarqué au siège de MSF à Paris lundi dernier, je faisais pas trop ma maligne. J’étais super contente de rencontrer mes nouveaux amis les futurs administrateurs terrain (qui avaient eu autant de difficultés que moi à préparer ces foutus exos !) venus d’un peu partout : Etats-Unis, Espagne, Arménie, Australie, Nouvelle-Zélande, Sud Soudan… tous là avec la même envie d’apprendre, d’enregistrer le maximum d’infos possible avant de s’éparpiller aux 4 coins du monde. Car c’est le côté un peu triste de la situation : comme il n’y a qu’un administrateur par terrain, on ne sera jamais amené à travailler ensemble…

Toute la semaine, nous avons donc plongé en apnée dans le monde MSF. Organisation de l’association, gestion des ressources humaines, comptabilité, réalisation de budgets, le tout saupoudré de quelques notions de droit du travail, de management du stress, de bons conseils d’organisation du travail quotidien et surtout… des tonnes  de questions sur chaque sujet et beaucoup, beaucoup, beaucoup de grosses marrades.

Plutôt intense donc. Intense mais tellement passionnant !

A la fin de la semaine, nous nous sommes vus remettre un diplôme du parfait apprenti admin. Oui, c’est comme ça qu’on dit, il a fallu aussi apprendre un bon millier d’acronymes tous plus rigolos les uns que les autres (si quelqu’un sait ce qu’est un MoU…)

C’est donc officiel, je suis prête à partir !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s