PCT Day 27 : Mount Baden Powell

de Wrightwood (mile 363) à Little Jimmy Campground (mile 384)

Ce matin on a fait la grasse mat. Jusqu’à 6h30. Oui. Voilà où j’en suis rendue…

Sue devait nous ramener en ville à 8h30 alors on a tout rangé dans la caravane, récupéré notre linge propre, refait nos sacs et préparé les colis qu’on voulait envoyer avant de partir. À 8h, on était sur le pied de guerre. Mais pas Sue. Difficile de dire à quelqu’un qui t’héberge si gentiment que t’aimerais bien qu’elle passe la seconde parce que si elle, elle a rien à faire ce matin, toi, t’as quelques miles à avaler…

Bref, Sue nous ramène en ville vers 9h30, elle nous dit au revoir et on remercie chaleureusement (parce que, encore une fois, rencontrer des gens comme ça qui ouvrent leurs maisons à de parfaits inconnus et font leur lessive, ça n’est pas rien) et puis on file au supermarché faire des dernières courses puis à la poste pour envoyer nos colis. On a mélangé nos affaires. Ce qui fait qu’on est maintenant coincés les uns avec les autres pour au moins les 3 prochaines semaines. Je crois que l’idée nous plaît bien.

Bon, on n’est pas si efficace que ça non plus alors le temps de trouver quelqu’un qui nous redépose au depart du trail, il est 11h passé…

Aujourd’hui au menu, y a ascsension du Mont Baden Powell. C’est simple et efficace : entre 4 miles, t’avales 900 mètres de dénivelé. La vue de là haut est drôlement chouette. Mer de nuage à gauche, immense plaine à droite. On reste un bon moment à contempler le paysage.

Les 6 miles suivants pour arriver au campground sont un enfer. J’ai tordu ma cheville droite tellement de fois qu’elle commence à plus trouver ça drôle et me le fait savoir. En plus, il y a pas mal de neige (enfin rien de dingue non plus) et le trail disparaît souvent ce qui m’oblige à naviguer à vue… bref, je finis par arriver au campground épuisée.

Heureusement, on retrouve d’autres hikers qu’on connaît et qui ont déjà allumé un feu. Y a rien de mieux qu’un feu le soir quand on est comme ça, perdus dans la nature. On papote un peu, on se fait à dîner et puis dès que la nuit tombe (20h-ish), chacun se retire dans sa tente. Levé avec le soleil, couché avec le soleil : c’est comme ça que tu repères le thru-hiker…

Publicités

Une réflexion sur “PCT Day 27 : Mount Baden Powell

  1. Tiens le coup, passer la Californie du sud, il y a moins de pierre sur le sentier, tu te tordras moins souvent la cheville.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s