PCT Day 39 : Fait trop chaud pour randonner…

du Mile 583 au Mile 604

Après avoir failli mourir de déshydratation hier, on pourrait croire que j’ai compris la leçon… Bah pas tout à fait.

Hier, on a fait 17 miles en partant à 10h et j’avais 1,5 litres d’eau. Et j’ai failli crever donc. Aujourd’hui je pars à 7h et on prévoit de faire 19 miles avant de trouver de l’eau donc j’emporte… 2 litres. Oui, j’aurais du emporter le double. Mais ça pèse hyper lourd l’eau ! Et puis en partant tôt, je vais forcément moins boire vu qu’il fait moins chaud…

Au début ça marche. A 10h j’ai déjà fait presque 10 miles et consommé seulement une seule de mes bouteilles sur 3. Sauf qu’il se met à faire chaud. Genre super chaud. Et que y a pas d’ombre nulle part. Et que ça grimpe. Il fait tellement chaud qu’on fait une pause-sieste de 2 heures entre midi et 2. Il fait bien trop chaud pour randonner.

Sauf que. Pendant que tu randonnes pas, tu bois quand même. Et arrive un moment où il ne me reste plus qu’une bouteille et encore 6 miles à faire. Faut donc s’y remettre. Et essayer d’économiser l’eau. Mais il fait toujours une chaleur d’enfer (on frôle les 30 degrés aujourd’hui) et ça grimpe toujours. Enfin là, même quand ça descend tu meurs de soif.

J’arrive enfin au point d’eau. Il ne me reste que 2 gorgées d’eau chaude et ma bouche est en carton. J’avale presque 2 litres d’un coup et je reprends doucement forme humaine…

Ce soir on a décidé d’avancer encore un peu. Y a un campsite 2 miles plus loin avec un ruisseau pas loin. Ces 2 derniers miles dans la forêt de pins alors que a chaleur commence enfin à retomber sont les plus plaisants de la journée. En plus on a un campsite immense, plat et couvert d’aiguilles de pin presque juste pour nous.

Pendant qu’on dîne, on élabore notre stratégie pour le lendemain : on va attaquer 42 miles sans eau… On décide de démarrer à 6h et de faire un break de 12 à 18h. Pour l’eau, y a peut-être un détour à faire ou une ou deux caches… ? De toute façon on fera pas 42 miles en une journée. 

Pendant qu’on discute, j’ai laissé ma tente ouverte. Y a maintenant 20 mouches qui se sont invitées et je passe 10 bonnes minutes à les attraper pour les jeter dehors avant que les moustiques ne fassent leur apparition. C’est bien la première fois qu’on a des moustiques !

La nuit tombe et les étoiles apparaissent. Le ciel ici est tellement beau !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s