PCT Day 78 : Never do that again!

du Mile 1728 au Mile 1748

Je me réveille avec le soleil et je prends mon petit dej en me réchauffant avec les premiers rayons. J’ai bien loupé Spider hier soir. Il est resté à notre point de rendez-vous et s’était simplement éloigné du trail pour passer un coup de fil. Comme on a réussi à se contacter que vers 22h, on a campé chacun de notre côté. Je démarre donc doucement et il me rattrape quelques miles plus loin. « Never do that again! »

Aujourd’hui on a décidé de faire 20 miles. Le terrain est facile et y a même un camping au milieu du chemin où on sait qu’on pourrait manger un burger… La journée parfaite en somme !

Pourtant ce matin j’avance pas. On arrête pas de s’arrêter et on fait 5 miles en 3 heures. On arrive à une route et on croise un hiker qui nous dit qu’il y a un resto un peu plus loin. Au même moment, une voiture s’arrête et nous demande si on veut aller quelque part… le destin !!

On se retrouve donc à manger des oeufs et du bacon sans avoir rien demandé ou presque.

Une bonne heure plus tard, on se prépare à galérer pour retourner jusqu’au trail mais là encore, une voiture s’arrête presque immédiatement et nous propose de nous déposer. Décidément, c’était l’arrêt qu’on devait faire aujourd’hui.

Du coup, on décide de zapper le camping repéré le matin et de faire directement nos 15 miles jusqu’à un autre camping où on pourra trouver de l’eau.

Le trail est presque tout le temps dans la forêt et on ne souffre pas vraiment de la chaleur. Du coup, on avance bien et on arrive au camping vers 18h. On n’a pas l’intention de camper là mais un peu plus loin sur le trail. Pourtant, on a l’occasion de prendre une douche et on se fait pas prier. On se fait aussi à diner tant qu’on a l’eau à disposition et comme on meurt de faim, on avale la moitié de nos food bags. On espère secrètement que quelques campeurs qui sont là pour le weekend vont avoir pitié de nous et nous donner une bière mais c’est peine perdue ! 

Du coup, on retourne monter nos tentes sur le trail et on s’endort au son des moustiques.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s