PCT Day 97 : Fire again…

du Mile 2104 au Mile 2133

Il fait frais quand on se réveille ce matin. On a prévu 24 miles aujourd’hui et on avance vite en Oregon car le dénivelé est plutôt facile. On ne se dépêche donc pas plus que ça.

On commence par prendre l’alternate pour Ramona Falls, une chute d’eau cachée dans la forêt. C’est joli mais sans plus. En plus, le soleil est encore derrière les nuages et il fait presque froid sous le brumisateur de la chute d’eau. On en reste donc pas très longtemps et on poursuit notre chemin.

Un peu plus loin, on a une rivière à traverser sur un énorme tronc plusieurs mètres au-dessus de l’eau. Un peu impressionnant mais il y a une corde le long du tronc qui aide à garder l’équilibre. On enchaîne ensuite avec une grande montée bien raide dans la forêt. Les dénivelés s’accentuent, le Washington approche…

En fin d’après-midi, on arrive a un très beau point de vue sur les Mt St Helens, Mt Rainier et Mt Adams. On les distingue plus qu’on ne les voit vraiment car le ciel est brumeux. En contrebas, il y a un incendie et l’alternate Eagle Creek est fermée. Les hélicoptères font des allers retours et larguent de l’eau. On passe un bon moment là à regarder le ballet des hélicoptères et profiter de la vue. Il ne reste que 2 miles avant le lac où on a prévu de camper.

Or au moment de repartir, on apprend par un ranger que les campsites autour du lac sont fermés à cause de l’incendie. On va devoir faire 5 miles de plus jusqu’au prochain campsite. Et il est 19h. Autant dire qu’on est ravis… On dîne quand même au lac et on constate que pas mal de gens bravent l’interdiction de camper. Y a notamment un groupe d’une quarantaine de Chinois qui sont éparpillés tout autour du lac. Visiblement, ils n’ont pas l’intention de bouger de là et on en voit même certains jeter leurs allumettes à même le sol. C’est à croire que le feu qu’on peut voir à moins de 5 miles et la menace des lourdes amendes ne leur font pas peur…

Nous, on se force à avancer. On se dit que dès qu’on voit un endroit un peu plat, on s’arrête. Malheureusement, du plat, y en a pas. Les jambes sont lourdes mais on a le droit à un superbe coucher de soleil à travers les arbres dans la forêt avec une lumière de fous et on arrive enfin à à la nuit tombante sur un petit campsite prévu pour 3 tentes où il y a déjà une dizaine de personnes. Peu importe, on se tasse, on monte les tentes à la frontale et on se jette dans nos sacs de couchage. Je sens déjà que je vais passer toute la nuit à glisser dans un coin de ma tente qui est en pente…

29 miles !!! Non mais n’importe quoi… Enfin demain… c’est town day !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s