PCT Day 107 : Goat Rock Wilderness

du Mile 2274 à White Pass (mile 2292)

La lune était si brillante cette nuit que j’ai du sortir mon masque : j’avais l’impression de dormir sous un projecteur.

Ce matin, mon dos est complètement bloqué. Chaque mouvement est une torture dans mes lombaires et je mets un temps infini à ranger mes affaires. Au moment de mettre mon sac sur mon dos, j’ai tellement mal que j’en pleurerais presque. Les premiers miles sont un cauchemar. Pourtant le paysage est à couper le souffle. Pour la première fois depuis un long moment, on est vraiment sur les crêtes. On peut voir le trail serpenter sur les prochains miles, ça ressemble à la Grande Muraille de Chine. A l’horizon, on devine le Mount Rainier caché par la fumée. On profite du paysage autant qu’on peut et on n’avance pas très vite : 4 miles en 2 heures… En tout cas, on ne nous avait pas menti : Goat Rock Wilderness est vraiment une de plus belles sections du trail.

Après ça, le reste de la journée semble plutôt monotone : on monte, on descend, on croise de vieilles connaissances (Becca et Zoé) et on finit par atteindre White Pass. On avait prévu de camper là et on avait envoyé nos resupply boxes au General Store mais compte-tenu de l’état de mon dos, on décide de prendre un zéro à Packwood. Il est encore tôt et on prend notre temps au General Store. On a reçu un care package de la part de Josh avec du whisky, du vin et 2 énormes gâteaux à la cannelle et au caramel. On partage le festin avec les autres hikers qui traînent là et on papote jusqu’à ce que le General Store ferme, que la nuit commence à tomber et qu’on se rende compte qu’il n’y a quasiment aucun trafic sur la route… La serveuse du General Store nous prend en pitié : elle finit de passer la serpillière, fait un peu de place dans sa voiture et nous emmène à Packwood. Elle nous dépose directement au RV Park et on lui propose de la retrouver au saloon un peu plus tard. On sent tout de suite qu’on est redescendus dans la vallée : il fait beaucoup plus chaud ici !

La réception du RV Park est fermée et on trouve le service man qui nous fait payer 11 dollars par personne pour planter notre tente sur la pelouse. Il nous dit qu’il donnera ça à la gérante le lendemain. On retrouve Becca et Zoé déjà installées. Elles ont fait connaissance avec une famille qui leur a prêté des serviettes de toilette et du savon pour pouvoir prendre une douche et elles nous font profiter de la générosité de leurs nouveaux amis. Mais comme on meurt de faim, on commence par aller au saloon retrouver notre copine du General Store. On discute un peu. Elle a grandi à Packwood puis est partie et elle vient de revenir s’installer là. Elle nous dit que la ville a bien changé en 30 ans. Pourtant, à part le saloon, la pizzeria, le garage automobile et le RV Park… y a rien !!

On engloutit quelques burgers, fish & chips et chicken wings qu’on arrose de PBR et on sombre rapidement dans un food coma. On finit par rentrer se coucher et pour une fois, j’ai trop chaud dans mon sac de couchage.

Publicités

Une réflexion sur “PCT Day 107 : Goat Rock Wilderness

  1. Trop contente de recevoir un nouvel article, je commençais à m’inquiéter ! J’imagine que tu as encore fait un paquet de km depuis, mais pas de spoil, j’attends patiemment la suite des aventures! Biz

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s