PCT Day 124 : Bear country 

de Stehekin (mile 2569) à Mazama (mile 2589)

On fait la grasse mat jusqu’à 7h et on se prépare pour prendre le premier shuttle à 8h15 qui va nous ramener au trailhead. Dans ce sens, le shuttle fait un stop à al boulangerie mais pas suffisamment longtemps pour qu’on ait le temps d’y acheter le petit dej. Décidément, on est bien loin de tout ce qu’on nous avait promis sur Stehekin. On quitte donc la ville sans regret.

On a retrouvé Widow ce matin. On est contents de la voir. Avec 2 jours de repos et un gros strapping, elle a pu reprendre le trail et espère rejoindre Snake Eyes avant le Canada. Il nous reste 19 miles à faire jusqu’à Rainy Pass et on veut y arriver pas trop tard pour pouvoir faire du stop jusqu’à Mazama. La météo est mitigée mais dénivelés sont faciles et on avance bien.

Alors que je suis en train de longer une rivière en contrebas, j’entends des branches craquer à quelques mètres de moi. Evidemment, je suis toute seule, Spider est 3 miles devant et Lucie 3 miles derrière… Je lève les yeux et aperçoit un ourson. Bien noir et pas très gros. Je m’arrête. Il me regarde. Je le regarde. Il me regarde encore et penche la tête. Je lève les bras en criant « Hey ! Casse toi !! ». Il ne bouge pas. Je tape mes bâtons l’un sur l’autre pour faire du bruit et l’impressionner. Je l’impressionne pas du tout. Je commence à flipper quand un autre hiker arrive derrière moi et se met à jetter des gros cailloux. L’ours finit par descendre vers la rivière mais ne semble pas décider à se tirer très loin d’ici alors c’est moi qui décampe.  Juste après, je rejoins Spider de l’autre côté de la rivière. Les écouteurs dans les oreilles, il n’a rien vu, rien entendu. Moi j’ai du mal à m’en remettre…

Ça fait maintenant 6 jours qu’on est sur le trail et avec la fatigue générale tout le monde avance lentement ou du moins a l’impression d’être lent. Pourtant, on est toujours à 3 mph malgré le dénivelé.

Alors qu’on reprend la route après le déjeuner, Lucie est un peu derrière nous et se retrouve à son tour nez à nez avec un ours. Sauf que elle, quand elle crie, il s’en va. Il reste pas là  se demander s’il pourrait lui arracher la tête d’un coup de dent et danser sur sa carcasse… Quelques miles plus loin, elle en aperçoit un deuxième dans les hauts buissons juste au bord du trail. Cette fois il est vraiment super près, elle peut l’entendre grogner. Elle nous rejoint fissa. Y a officiellement jamais eu d’attaque d’ours sur le PCT mais on est pas rassurés…

On arrive enfin à Rainy Pass à 17h30 et on se met aussitôt à faire du stop. Il n’y a pas beaucoup de trafic mais après 10 minutes, une voiture s’arrête et une dame très gentille nous entasse dans sa petite voiture (on est 4 avec Widow) et nous emmène à Mazama.  Mazama est encore un minuscule village perdu au milieu de nulle part. Cette fois y a 2 rues, un General Store qui fait aussi station-service, un lodge et un magasin de sport qui fait aussi poste restante. On est un peu étonnés de voir autant de monde en arrivant mais on comprend rapidement qu’il y a un festival de cinéma et que ce soir, y a hot dog party au General Store.

C’est hyper sympa, plein de trucs délicieux à manger et à boire, les gens s’installent sur des tables de pique-nique et dansent. Widow a récupéré un colis plein de spécialités allemandes que lui a envoyées une trail angel avec laquelle elle a sympathisé et partage son trésor avec nous. Ce soir, on dort à Ravensong Roost, une cabane construite par Ravensong, la première femme à avoir fini le PCT solo. Elle habite à Mazama et met à disposition des hikers cette petite cabane. Elle n’est malheureusement pas là mais la cabane est ouverte et on s’installe. Il n’y a pas de salle de bains et il y a encore beaucoup de travaux à faire mais ce sera bien suffisant pour passer la nuit.

Je suis crevée mais je prends mon courage à 2 mains et je fais ma toilette au seau et à la frontale dans le jardin. 3 autres hikers sont arrivés et on regarde un DVD sur… le PCT (quelle surprise…) avant d’aller se coucher. Demain, c’est le weekend. Pour de vrai. Spider nous impose 2 jours off à Winthrop qu’on va rejoindre en stop. Il a un truc super important à faire et nous, 2 jours off, on n’a pas su refuser…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s