PCT Day 136 : Après la pluie, le beau temps !

du Mile 835 au Mile 856

La nuit a été glaciale. Emmitouflée dans mon sac de couchage, je m’en sors plutôt bien mais ce matin, y a du givre sous le rain fly de la tente… Ce matin, le ciel est bleu mais la montre de Lucie indique 5°C et on ne traîne pas trop : le camp est à l’ombre et prendre son petit dej en grelottant est moyennement amusant.

Il ne nous reste que 4 miles à grimper jusqu’à Muir Pass. Comme la veille, le trail est très joli : y a beaucoup de cailloux, de lacs bleu fluo et même un peu de neige. Comme il est encore très tôt, tout est calme, même les marmottes dorment encore. On se réchauffe vite en montant mais mais arrivés au sommet, le vent est glacial ! On se réfugie quelques instants dans la Muir Hut mais on préfère finalement rester à l’extérieur au soleil. Il y a 2 grosses marmottes, pas farouches du tout, qui quémandent des M&M’s ce qui a le don d’énerver Lucie qui se dit que les gens doivent leur donner des trucs à manger si elles ont si peu peur des humains.

Je ne me sens pas en super forme. L’altitude sûrement. Et le froid. Je commence donc à redescendre. C’est presque plat de ce côté du col mais c’est toujours magnifique. Les rivières à traverser ont des petits chemins de pierres plates parfaitement disposées. Par contre le vent ressemble presque à du blizzard… On finit par redescendre en altitude et mon énergie revient un peu. Les nuages commencent à s’amonceler mais on a prévu  21 miles aujourd’hui et on prie pour que la pluie nous oublie.

Du coup, on fait pas beaucoup de pauses. Juste pour faire sécher les tentes. L’après-midi n’est q’une descente extrêmement longue mais facile. On croise plein de JMT hikers qui font ça dans l’autre sens. Ils sont dingues ! C’est beaucoup plus difficile en sobo !!

En fin de journée, on doit croiser Evolution Creek.  On ne sait pas trop à quoi s’attendre et les commentaires sur Guthook sont assez contradictoires. C’est un peu angoissant car c’est officiellement la rivière la plus difficile à traverser. J’ai réussi à garder les pieds secs toute la journée et juste avant d’arriver à Evolution Creek, je glisse sur une pierre et me retrouve les 2 pieds dans l’eau… Quand à Evolution Creek : de la blague !! Oui, la rivière est large (probablement 6 ou 7 mètres) mais on enlève nos chaussures, on a de l’eau aux chevilles et le courant est vraiment tranquille. Tout ça pour ça… Je râle vraiment d’avoir mouillé mes chaussures quelques minutes plus tôt pour rien…

Quelques miles plus loin, on arrive à notre camp juste à côté de Piute Creek. Lucie et moi sommes mortes de rire : Puite Creek – Pute Creek. Il ne nous en faut pas beaucoup… Le ciel est à nouveau complètement dégagé et le campsite est super sympa. On entame notre routine : toilette, lessive, filtrer l’eau, faire à dîner…

La nuit tombe vite maintenant et il fait franchement froid quand le soleil disparaît même si on est 3000 pieds plus bas qu’hier soir.

Demain on va passer par Muir Trail Ranch puis on ira récupérer nos colis à Mono Hot Springs. On sait pas encore vraiment par où passer ni si le bureau de poste sera ouvert… Inch’allah !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s