PCT Day 141 : Avant dernier jour !

du Mile 911 au Mile 926

La nuit a été moins froide que prévue et ma tente est miraculeusement sèche ce matin. En plus le vent est tombé et je n’ai pas besoin de développer des trésors d’ingénierie pour allumer mon réchaud et préparer mon chocolat chaud.

Notre voisine de camping est déjà réveillée et elle est très en forme ce matin. Elle a déjà eu le temps de fumer 4 pipes de weed avant de nous en proposer (euh… non merci, jamais avant le petit dej…) et elle continue à nous raconter sa vie pendant qu’on prend notre petit dej et qu’on range nos affaires. Elle est gentille mais pendant un moment, je me demande comment on va faire pour qu’elle nous lâche la grappe. Malheureusement (heureusement ?), c’est son dernier jour sur le trail : elle repart vers Mammoth, nous dit au revoir et on reprend la route chacun de notre côté.

Le trail est plutôt easy ce matin. Les gros nuages s’amoncellent déjà dans un coin du ciel mais on dirait qu’on va dans la direction opposée. On arrive assez rapidement à Agnew Meadow. Le parking du trailhead est plein à craquer alors qu’on est au beau milieu de nulle part et on se demande bien où sont tous ces gens vu qu’on a croisé personne depuis la veille. On fait une petite pause mais on remet vite en route parce qu’il fait vraiment froid dès qu’on s’arrête.

J’arrive à avoir du réseau presque tout le long du chemin et discute sur whatsapp avec Spider qui n’a pas quitté Reds Meadow avant 8h30 et n’arrive pas à nous rattraper. Mon genou commence à bugger après 10 miles donc on laisse rapidement tomber l’idée de franchir Donahue Pass en fin de journée et on opte plutôt pour une longue pause déjeuner au bord de Thousand Islands Lake. C’est vraiment agréable, très joli malgré le vent qui rafraîchit bien et surtout… on n’a pas encore rejoint le tracé du JMT et y a personne.

Spider ne nous a toujours pas rattrapées et je galère un peu pour les 5 derniers miles de la journée avec mon genou. Je croise Simba, un hiker qui marche southbound et que je n’ai pas vu depuis Bishop. Il veut encore finir la Sierra puis retourner dans le Washington où il lui reste 300 miles. On discute des différents endroits où faire son resupply puis on continue notre chemin chacun de notre côté. Je finis par rejoindre Lucie qui nous a trouvé un petit campsite très bien pour notre dernière nuit officielle sur le trail. Il est encore tôt mais on préfère vraiment passer le col demain matin plutôt que de forcer sur mon genou et en plus on a une grosse pierre plate chauffée par le soleil en guise de terrasse.

Comme on s’étonne que Spider ne soit toujours pas là, Lucie finit par dire : « Pour un mec qui se prétend ultralight, il a facile 2 pounds de pellicules dans son bonnet… » Ce qui nous fait nous tordre de rire pendant les 20 minutes suivantes. Jusqu’à ce que l’objet de la farce finisse par pointer le bout de son nez en fait. Et comme tous les soirs, on monte les tentes, fait un brin de toilette dans le ruisseau un peu plus bas et prépare le dîner.

Une fois le soleil derrière les montagnes, il fait très froid et on ne reste pas longtemps dehors. On est roulés dans nos sacs de couchage à 19h.

Demain, c’est les 16 derniers miles du trail!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s