FULL MOON PARTYYYYY !!!

Ce 26 février fait partie des échéances importantes de ce voyage. Aujourd’hui n’est pas n’importe quel jour. Aujourd’hui c’est la pleine lune. Oui, je sais, ça arrive tous les mois. Mais je ne suis pas tous les mois à Kho Pha Ngan au moment de la pleine lune ! Et alors vous entends-je dire ? Qu’est-ce que ça change d’être à Kho Pha Ngan au moment de la pleine lune ? Et bah ça change tout, mesdames et messieurs ! Parce qu’à Kho Pha Ngan, chaque pleine lune, on fête ça comme il se doit. 50 000 dégénérés fêtards se peinturlurent le corps de motifs fluos et viennent s’en coller une ululer et se trémousser sur la plage au son des baffles à 200 décibels et ce jusqu’au lever du soleil. Soyons clairs : je ne suis pas une adepte de raves parties mais quand on est en Thaïlande au moment de la pleine lune, la Full Moon est une expérience à ne pas rater.

Avant de se mêler à la plèbe, on a quand même un peu profité de l’île. Des petites plages de sable blanc paradisiaques, une eau transparente à 30°C et des cocotiers à gogo. Rapidement, on comprend pourquoi autant de gens viennent ici passer leurs vacances et ne repartent jamais. D’ailleurs… enfin, on verra ça plus tard !

En attendant de trouver LE spot où se construire une cabane en bambou, on a peaufiné notre bronzage avant de finir notre première journée au night market de Thong Sala où on s’est empiffrées de crevettes et poissons grillés arrosés de jus de fruits frais… dé-li-cieux !

Le lendemain, après une autre petite séance plage, on part explorer un peu l’intérieur de l’île à moto. Quelques petites cascades et villages éparpillés le long d’une route tortueuse, de beaux points de vue sur l’horizon et une bonne série de photos « cartes postales » plus tard, on est définitivement conquises par l’île. Mais il est déjà l’heure de rejoindre Haad Rin, le village principal, et sa Sunrise Beach où nous attendent les innombrables stands de buckets (oui, ici, on vend les cocktails en seaux, c’est plus rigolo), les danseurs de feu (enfin, les gars qui dansent avec des bâtons de majorette enflammés) et la plus grosse soirée non organisée au monde, aka la FULL MOON PARTYYYYYY !!

L’occasion de rencontrer tout un tas de gens sympathiques (des Australiens, des Irlandais… mais quel est donc mon problème avec les roux ?) et de se retrouver le lendemain à se demander comment toute cette peinture fluo se retrouve au fond de notre bac à douche alors qu’on n’en avait pas mis avant de partir… Bref, une bonne soirée. Malheureusement pour vous, vous devrez me croire sur parole, on y est allées les mains dans les poches, pas de photos : « ce qui se passe à la Full Moon, reste à la Full Moon »…

Mais le moment le plus rigolo c’était presque ce matin, quand on est montées sur le ferry pour Koh Tao avec tous ces gens qui n’étaient pas passés par la case douche (ne touchez pas 20 000 francs), qu’on s’est entassées sur le pont sous une petite pluie fine et qu’on a passé les 2 heures suivantes à observer les différentes teintes que prenaient nos voisins et à compter le nombre de sacs plastiques (et de canettes de bière… soignons le mal par le mail) qui remplissaient la poubelle tout au long du trajet. Rien à dire, un vrai bon souvenir.

Alors nous voilà donc à Koh Tao, paradis de la plongée. On s’est installées sur Sairee Beach (la plage principale) et on a déroulé nos serviettes dans un sable poudreux à souhait… Et devinez ce qu’on fait demain ? On va rendre visite à Nemo…

Photos ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s