Luxury Ko Samui

Pour finir notre semaine insulaire, on a testé pour vous Ko Samui. Ko Samui est la plus grande des îles du golfe de Thaïlande, la plus touristique, celle qui concentre le plus grand nombre de resorts de luxe (dont quelques-uns des plus select au monde) et surtout celle qui a un aéroport international-s’il-vous-plaît. La couleur de la mer est toujours photoshopée, les plages incroyables mais la côte est surtout bien bétonnée et la noix de coco a été introduite en bourse.

Ici, le programme est simple : plage, plage, plage et re-plage. Après nous être installées dans notre petit bungalow de bord de mer…

IMG_7041

… on s’est donc traînées sur 5 mètres pour se coucher là…

IMG_7043

Le truc rigolo c’est que l’île n’est tout de même pas si grande et que quand les avions atterrissent, ils font d’abord du rase-motte sur la plage, t’as pas intérêt à être en train de lire quelque chose, ça décoiffe.

Pour notre seule soirée sur Ko Samui, nous sommes allées au Fisherman’s Village où il y a de tout sauf des Fishermen. Un grand night market où on a pu faire un peu de shopping souvenir (il était temps) en se frayant un chemin parmi la foule et les danseurs de feu et croquer quelques beignets de crevettes.

Le lendemain, direction Chaweng Beach, officiellement la plus grande et la plus belle plage de Samui. On loue une moto pour traverser l’île et on découvre qu’à Samui, y a 2 McDo à 100 mètres l’un de l’autre (on sait jamais, faudrait pas louper une subite envie de frites). Ben oui sauf qu’à Chaweng, y a des grosses vagues et pas mal de courant et tu peux pas rester 2 heures dans l’eau à barboter tranquillement. Heureusement, la plage est bordée par les hôtels qui installent des transats et des parasols (pour un peu, tu te croirais à Saint Trop’). Alors qu’on cherchait un endroit un peu ombragé pour poser nos augustes derrières, une charmante jeune fille russe nous propose de nous installer au bord de sa piscine (enfin, celle de son hôtel, hein !) et de passer la journée là for free. Ah bah si c’est free, on voit pas pourquoi on refuserait. En plus, elle nous promet une pool party pour le lunch. Nous, on dit banco ! La piscine est à peine moins chaude que la mer, les transats sont confortables, alors on s’enduit de crème solaire et on joue les princesses.

A partir de midi, la pool party commence… Enfin… y a de la musique, notre copine russe danse comme une folle au bord de la piscine… toute seule. Les otaries échouées sur les transats ne semblent pas bien motivées. Pourtant, elle donne de sa personne notre copine.  Mais rien n’y fait. Le room service nous propose 20 fois d’acheter un magnum de champagne mais nous, on est des mauvaises clientes, on boit que du lemon juice. Pourtant, au fur et à mesure de l’après-midi, le banc d’otaries augmente et grâce à quelques autres Russes (ah ! enfin des gens qui savent faire la fête !) et plusieurs tournées de shots d’un truc vert (dont on ne saura jamais ce que c’était) offertes par la maison, l’ambiance commence à décoller. Jusqu’à l’arrivée d’une bande d’actrices pornos de jeunes filles en strings qui vont se déhancher au bord de la piscine et franchement réveiller l’intérêt des mâles de l’assistance. Malheureusement, pour nous, c’est déjà l’heure de s’en aller, on a un avion à prendre pour Bangkok, on ne pourra pas aller à la Ibiza Party à laquelle nous convient ces naïades le soir même… dommage !

Bref, une belle journée de people watching, rigolo mais y a pas photo, notre île préférée reste Koh Tao.

Après cette débauche de luxe et volupté, on passe juste faire un petit coucou à un grand Bouddha avant d’aller rendre notre moto, de récupérer nos sacs et de filer à l’aéroport les pieds encore plein de sable et les maillots à peine secs.

Là, surprise, l’aéroport international de Ko Samui c’est pas de la blague ! Longue rangée de boutiques de luxe et de restos branchouilles, jardins d’orchidées et buissons en fleurs et surtout buffet de folie dans la salle d’embarquement, le tout ouvert sur l’extérieur, tu croirais presque que tu peux aller courir sur le tarmac. A quand un vol quotidien Paris-Ko Samui ?

Mais voilà, les vacances, c’est fini, retour à Bangkok ! (Bah oui, il paraît qu’en France, y a encore des gens qui travaillent… complètement ouf !) Alors on retrouve notre petite chambre à Siam (on recommande le Lub’d si on ne l’a pas déjà fait) et on célèbre la dernière soirée thaïe de Stéphanie avec une dernière thai spicy beef salad et un dernier thai iced lemon tea. Cheers !

Photos ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s