Crater Lake

La nuit a été calme. Pas de shérif, pas de klaxon intempestif et pas de grognement d’ours affamé. Je ne tarde pas à me mettre en route. Aujourd’hui, y a encore un paquet de miles à mettre au compteur.

En fait, c’est pas tant le nombre de miles mais plutôt le nombre d’heures… Flipper a beau être hyper serviable, on ne roule qu’à 60mph soit 90km/h. Et les routes sont loin d’être toutes droites et en plus, y a plein de travaux, du coup, la circulation est alternée et on est obligés de s’arrêter pendant des heures.

Bref, ce matin on quitte donc la Californie. Et on tombe aussitôt sur ça.

IMG_1807

Et juste après, sur une station-service. Et je découvre avec surprise qu’il y a une vraie différence entre le prix de l’essence californienne et celui de l’essence oregonaise… En fait, en Oregon, y a tout bonnement pas de TVA. Du coup, tout est moins cher.

Aujourd’hui, je vais à Crater Lake qui, comme son nom l’indique, est un lac dans un cratère. On me l’a décrit comme le plus beau lac sur Terre, un truc indescriptible tellement c’est magnifique, la 8ème merveille du monde en quelque sorte. Je ne pouvais donc pas rater ça.

Mais avant d’aller m’extasier, c’est jour de lessive. Je fais donc une première petite pause sur la route. Et ici, même les laveries offrent le wifi ! J’en profite pour faire avancer le blog, reprendre contact avec le boulot… Et oui, je vais pas pouvoir faire l’autruche plus longtemps, il va bien falloir préparer ce retour…

Je m’arrête aussi un peu plus loin pour m’équiper d’un attirail anti-ours : clochette, bombe au poivre, tout y est. C’est qu’en potassant mes guides de voyage, je me suis rendue compte que les endroits que j’ai prévu de visiter pullulent de ces gentilles bestioles… Mieux vaut prévenir que guérir…

Et en milieu d’après-midi, j’arrive enfin à Crater Lake après avoir poussivement grimper la route qui mène à l’entrée du parc. Pour l’instant, pas de lac en vue… Je m’installe au camping (un camping privé, bien moins cher que les campings des State Parks de Californie… encore un coup de la TVA ?), je m’énerve un peu contre les centaines d’abeilles (au moins) qui essaient de venir s’installer dans Flipper et j’épluche toute la paperasse que m’a remise le ranger à l’entrée. Bonne nouvelle, y a plein de balades à faire.

Après une petite pause, je pars donc pour le Watchman Overlook. L’idée, c’est de grimper tout au bord du cratère et de regarder le lac prendre une jolie teinte violette pendant que le soleil se couche de l’autre côté. Pour rejoindre le point de départ du sentier, la route serpente le long du cratère… et là, d’un coup, sans prévenir… le voilà ! Le lac !

IMG_1812

Wow… j’en ai presque le souffle coupé tellement c’est beau ! Mais pas le temps de bader, le soleil est déjà en train d’amorcer sa dernière ligne droite, il est plus que temps de rejoindre la Watchman Tower. Une petite grimpette plus tard  et hop ! me voilà en place pour admirer le tant attendu festival des couleurs. Sauf qu’en fait, bah… ce soir, c’est pas si magique que ça. Je sais pas, le vent, la lumière… c’est joli hein, mais c’est pas aussi joli que ce que je m’attendais à voir. Et en plus, il fait un froid de canard ! Faut dire que l’air de rien, on est à plus de 2500m d’altitude. Je prends quand même le temps de faire quelques clichés et je redescends me remettre au chaud dans le ventre de Flipper.

Le lendemain matin, c’est sous un soleil radieux que j’entame l’ascension du Mount Scott. Y a rien à dire : quand il fait beau, ça change tout. Le Mount Scott est le point culminant du parc à 2700m d’altitude. De là-haut, on a une vue imprenable sur le cratère et toutes les vallées des environs… C’est beau… C’est officiel, l’Oregon, ça envoie de la bûchette.

IMG_1885

Mais le lac n’est pas la seule curiosité du coin. Il y a aussi les Pinnacles, des cheminées de cendre qui ont durci et forment de drôles de pics le long d’une petite vallée très encaissée.

IMG_1895

Après un petit retour au camping pour prendre une bonne douche, je suis retournée du côté du Watchman Overlook pour le coucher du soleil. Et cette fois-ci, c’était nettement plus joli.

IMG_1908

Et c’est sur toute cette joliesse que c’est achevé mon petit tour à Crater Lake. Demain, je reprends la route. Direction la côte à nouveau.

Photos ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s